Le lecteur de disquette : un périphérique informatique

Le lecteur de disquette : un périphérique informatique

Un lecteur de disquette est un dispositif connecté à un système informatique inventé par David Noble et son équipe. Il s’agit d’un périphérique informatique destiné à la lecture et l’écriture d’un fichier enregistré sur une disquette. Le lecteur de disquette fait partie des éléments d’un ordinateur permettant de stocker des informations en petites quantités avec une disquette même lorsque l’ordinateur est éteint.

Principe de fonctionnement d’un lecteur de disquette

lecteur-de-disquette.jpg

Comme tous les périphériques informatiques, le lecteur de disquette est à la fois un périphérique d’entrée et de sortie des données informatiques, des images et des textes grâce à l’utilisation d’une disquette. Il peut être discret, ultracompact et de conception ultraléger et il possède la capacité de faire une lecture et en écriture dont le principe de fonctionnement est basé sur l’action de deux moteurs.
En effet, le lecteur de disquette possède deux moteurs dont le premier fait tourner la disquette avec une vitesse de rotation atteignant 300 tours par minutes, réglée par un capteur détecteur de rotation complète de la disquette. Ensuite, le deuxième moteur de ce lecteur de disquette est un moteur qui fonctionne pas à pas permettant de préciser la piste voulue pour la lecture.

Obsolescence de ce composant informatique

composant-informatique.jpg

Sachant qu’un lecteur de disquette permet la lecture des données sur un disque magnétique appelé disquette tout en ayant la capacité de les sauvegarder, il est obsolète à cause de sa lenteur et de sa capacité de stockage très limitée à 2,88Mo. En effet, Sony, la société productrice de disquette, a annoncé la fin de fabrication et de production des disquettes et des lecteurs de disquettes en 2009, mais s’il en existe encore, c’est qu’ils sont encore adaptés au lecteur de disquette des anciens systèmes d’exploitation tel que Windows 98.